Astuce: pour enlever cette publicité Jimdo, jetez-donc un oeil sur JimdoPro... ;-)

Informations ici

 

p.147-l'accompagnement global de la naissance, J.Bessonart, sage-femme, France

L'accompagnement global de la naissance, une histoire de vécu et d'environnement

 

L'association Sages-femmes du monde (SFM) ne pouvait réfléchir sur l'accompagnement global de la naissance sans faire une synthèse entre ce qui représente le vécu de la naissance (au niveau physique, mental, familial, social, culturel, obstétrical) et l'environnement dans lequel cet accompagnement global va se réaliser harmonieusement ou non, selon les conditions organisées par les instances sociales, médicales, politiques.

 

Le vécu

Tout d'abord, qu'est-ce que l'accompagnement global de la naissance ? Une façon de refuser de considérer que la naissance est uniquement et avant tout un problème médical. Et par conséquent une façon de prendre en compte la totalité de l'événement que vivent les parents. C'est-à-dire:

le bonheur d'être enceinte et (ou) le désir ou la crainte de le devenir;

- le besoin d'information sur les phénomènes physiques et psychologiques de la maternité/paternité;

- l'apprentissage des attitudes et postures qui facilitent l'enfantement;

- le plaisir et la douleur de mettre au monde;

- le partage de la joie en famille, avec les amis;

- l'entrée dans une société avec ses rites et traditions;

 l'expérience de l'autonomie et la force de vivre ses choix.

 

Tout ce vécu de la naissance est largement analysé, commenté depuis de nombreuses années, que ce soit par les mères elles-mêmes, par les médias, l'édition (1 - 1. Pernaud, L., J'attends un enfant, Éd. Raray, Paris; Sages-femmes du monde, Enfanter, le lien mère enfant père, op. cit.) ou lors des séances de préparation à la naissance.

 

L'environnement 

En revanche, ce qui représente l'espace de confort pour les mères et les sages-femmes, l'environnement social, législatif, politique qui régit les conditions du vécu de la naissance, nous a semblé peu analysé et peu pris en charge au niveau de la France, de l'Europe et du monde, notamment à propos de la non-utilisation des compétences des sages-femmes dans l'accompagnement global de la naissance. Notre congrès international de 1988, à Paris, avait proposé une réflexion sur le vécu de la naissance: comment créer les liens mère/enfant/père à la naissance? Nos réflexions au congrès de 1991, à Bruxelles, ont porté sur l'environnement de la naissance pour faire surgir particulièrement les raisons de la distorsion entre les lois et la réduction de l'espace professionnel des sages-femmes.

 

Dans l'analyse des obstacles à l'accompagnement global de la naissance par les sages-femmes, nous avons souvent rencontré les gestionnaires politiques, médicaux, sociaux. C'est pour cela que nous les avons invités à participer au congrès européen de sages-femmes en mai 1991 à Bruxelles dont le thème était: «Santé périnatale en Europe et pratiques professionnelles des sages-femmes ». Les soutiens reçus de certains d'entre eux soulignent l'intérêt qu'ils portent à la réflexion et aux actions des sagesfemmes. Et leurs lettres le prouvent : 

 

Commission des communautés européennes, Bruxelles (l.1. Outre son soutien moral, la C.E. a financé la location du Palais des congrès et les groupes V, LDR et PPE ont participé au financement de la traduction simultanée en cinq langues lors du congrès européen de Bruxelles (mai 1991).

 

 

« Le président Delors a bien reçu votre lettre relative au congrès européen. Il m'a chargé de vous en remercier. Permettez-moi tout d'abord de vous féliciter pour votre excellente initiative qui contribuera à une meilleure prévention périnatale dans la Communauté, La Commission attache beaucoup d'importance à ce congrès...» M. Degimbe, directeur général, Direction de l'emploi, des relations industrielles et des affaires sociales.

«...J'ai le plaisir de vous informer que Mme Vasso Papandreou, membre de la commission responsable pour l'Emploi, les Relations industrielles et les Affaires sociales, a accepté d'octroyer son patronage à cette manifestation. Mme Papandreou tient à souligner l'intérêt, au niveau communautaire, des échanges d'expériences entre sagesfemmes qui peuvent contribuer à une meilleure prévention des problèmes de santé liés à la naissance. En vous souhaitant d'ores et déjà plein succès...» L. Pavan, Secrétariat général. 

 

Parlement européen

 

Groupe libéral, démocratique et réformateur (LDR)  

«... avec mes voeux de succès pour votre entreprise... » Simone Veil.

« ... avec tous mes voeux pour le succès de votre manifestation...» Valéry Giscard d'Estaing, président.

 

   Groupe Verts (V) 

 

« ... Merci pour votre lettre et votre très intéressant dossier... Bravo pour ce que vous faites. Restons en relations...» Solange Fernex, France.

«... Je m'associerai aux propositions de mes collègues Verts français...» Brigitte Ernst de la Graete, Belgique.  

« ... Salutations à l'organisation Sages-femmes du monde à l'occasion de son prochain congrès européen. Je lui souhaite la réussite dans tous les domaines...» Juan Maria Bandres, Espagne.

 

Groupe Rassemblement des démocrates européens (RDE)

 

«... Nous serions bien entendu disposés à participer à toutes actions relatives à l'harmonisation de la politique familiale en Europe...» Yvan Briant, vice-président. 

« ... J'ai été très sensible à cette initiative qui me paraît très positive notamment par le cadre européen qu'elle fixe à cette réflexion sur la santé périnatale... Je serais tout à fait intéressé de recevoir les actes du colloque dès leur publication...» Professeur Alain Pompidou.

 

Groupe Parti populaire européen (PPE) 

 

«... Je serai très intéressée de participer à votre congrès...» Carmen Llorca Villaplana, rédactrice de la Charte européenne de la parturiente. 

«... nous espérons que le congrès européen de sages-femmes à Bruxelles sera un grand succès. Nous essayerons, ensemble avec Mme Llorca Villaplana, de réaliser une prise de position envers vos demandes...» An Hermans. 

 

Groupe Coalition des gauches (CG) 

 

«... Je suis attaché à tout ce qui touche la santé des femmes et des enfants et souhaite qu'une politique européenne soit mise en ceuvre dans ce domaine...» René Piquet, président. 

« ... Je souhaite être tenue au courant de vos travaux... » Sylvie Mayer.

 

 

Groupe socialiste (S)

«... je soutiens votre action...» Professeur Desama. Intergroupe Europe santé 

«... Au nom de l'intergroupe Europe santé, je tiens à vous souhaiter un bon travail et la meilleure réussite pour votre congrès...» Adriana Ceci, présidente.

Mme Chantal Compaoré, épouse du chef de l'État du Burkina Faso

« ... Vous avez bien voulu me demander de présider la soirée Solidarimères Burkina Faso. Vous savez l'intérê que je porte aux activités que vous dirigez avec tant de dévouement et d'efficacité. C'est donc avec plaisir que je me rendrai à votre aimable invitation et je vous en remercie. Je suis convaincue que cette soirée offrira l'occasion aux sages-femmes de tisser des relations de partenariat au profit du bien-être de la mère et de l'enfant (l)» Le souhait de SFM pour réussir véritablement est de voir se concrétiser l'intérêt et les promesses de soutien de la part des gestionnaires politiques, sociaux, médicaux (nationaux, européens, internationaux) pour un espace périnatal d'accompagnement global de la naissance, par les sages-femmes.

1. Outre son soutien par courrier, Mme Chantal Compaoré est venue du Burkina Faso pour patronner la soirée audiovisuelle du congrès européen de sages-femmes à Bruxelles (mai 1991). Cette marque de confiance nous donne beaucoup de courage pour continuer nos actions de partenariat entre les sages-femmes du monde.

En conclusion de ces courriers et des interventions des politiques, je pense qu'il faut bien souligner la responsabilité des hommes et des femmes politiques afin que les parents aient des conditions sociales confortables lors de la naissance de leurs enfants.

Article ajouté le 2008-04-03 , consulté 41 fois

Commentaires


Poster un commentaire

 



http://



Merci de recopier le nombre présent à gauche dans la case de texte ci-dessous ( Pourquoi ? ) 




Liens

Voir les articles de la catégorie " Le livre "paroles de sages-femmes"-Bruxelles1992 "

Imprimer cet article 
 Partager sur Facebook

Retour aux articles